Région Atlantique English version

Quelles sont les actualités dans le monde automobile ?

La voiture électrique a représenté plus de 8 % des ventes de véhicules neufs au cours du mois de janvier 2020. Ce record historique s’explique par les profondes mutations qui affectent le marché de l’automobile et en bouleverse le paysage. Quelles sont les actualités du moment ? Petit tour d’horizon.

Nabil Kherraz
Publié le 03 mars 2020
par Nabil Kherraz

De nouvelles règles pénalisent les véhicules les plus polluants

En début d’année 2020, le marché automobile accuse l’entrée en vigueur de plusieurs nouvelles règles qui viennent rebattre les cartes. Leur point commun ? Elles incitent à un verdissement du parc automobile via des mesures pénalisant les véhicules les plus polluants.

  • Le malus sur les véhicules les plus polluants est renforcé. Jusqu'ici plafonnée à 12.500€ au-delà d'un niveau d'émission de 172 grammes, la pénalité sur les achats de voitures polluantes ira jusqu'à 20.000€, pour les modèles émettant plus de 184 grammes de CO2 par kilomètre.
  • La réglementation « CAFE », pour (Corporate Average Fuel Economy), impose aux constructeurs, sur l’ensemble de leurs gammes, des moyennes strictes en matière d’émissions de CO2 (pas plus de 95 grammes de CO2 par km).
  • Le nouveau cycle d’homologation des véhicules (WLTP), qui s’appliquera à l’ensemble des véhicules à compter du 1er mars 2020 (au lieu du 1er juin comme c’était initialement prévu) sanctionne plus sévèrement les émissions de carbone. Le passage du cycle NEDC, utilisé précédemment, à ce nouveau mode de calcul qui se veut plus précis en se rapprochant des conditions de conduite réelles, devrait entraîner une hausse moyenne de 24,8% des valeurs de CO2 des véhicules neufs.

Un impact sur le marché automobile

Au regard des immatriculations sur le premier mois de l’année, ces mesures ont d’ores et déjà un impact sur les ventes de voitures. On enregistre ainsi :

  • Un niveau record pour les ventes de voitures électriques

Avec 10.952 immatriculations enregistrées en janvier, les ventes de véhicules électriques ont atteint un record historique. Représentant 8.2% de l’ensemble des voitures neuves immatriculées dans l’Hexagone, le segment a franchi pour la première fois le cap des 10.000 unités écoulées, soit deux fois plus qu’au mois de décembre où sa part de marché s’établissait à 2,27 %.

  • Une progression de l’hybride rechargeable

Avec plus de 3700 immatriculations enregistrées, l’hybride rechargeable enregistre également une performance historique, trustant 2,8 % des ventes de véhicules neufs.

Au total, ce sont 14.746 véhicules électriques et hybrides rechargeables qui ont été immatriculés dans l’Hexagone en janvier, soit 12 % du marché.

  • Un recul des motorisations conventionnelles

A l’inverse, les motorisations conventionnelles reculent, tant en volumes qu’en parts de marché. S’ils continuent à représenter 80 % des ventes, les modèles essence et diesel chutent de 12 points par rapport à janvier 2019. Dans le détail, la part des véhicules diesel se stabilise à 31,7% des nouvelles immatriculations (contre 34,2% en janvier 2019), du fait, sans doute, du manque d'alternative au diesel pour les gros rouleurs. La part des véhicules essence a, quant à elle, reculé de 58% à 48,7% entre janvier 2019 et janvier 2020.

L’électrification du parc automobile français n’est toutefois peut-être pas aussi marquée qu’il y paraît de prime abord. L’arrivée des nouvelles normes européennes en matière de CO² pourrait avoir incité les marques à freiner leurs livraisons fin 2019 pour faire entrer les électriques dans les quotas 2020.

Europcar Atlantique adapte son parc

Face à ces évolutions, Europcar Atlantique intègre dans son parc de plus en plus de véhicules électriques et hybrides. Notre priorité reste cependant d’apporter une réponse optimale, en termes d’efficience et de budget, aux besoins en mobilité de nos clients, particuliers et professionnels.

La location permet en effet d’adapter au jour le jour les véhicules aux usages : un cabriolet pour les beaux jours, un monospace pour partir en vacances en famille, un utilitaire pour transporter du matériel sur un salon, une citadine pour un rendez-vous en ville, un minibus pour des déplacements avec des collaborateurs...

Pour répondre à la diversité de ces besoins et usages, Europcar Atlantique met à la disposition de ses clients une flotte de 6 000 véhicules, comportant :

  • Un vaste choix de véhicules particuliers, de la petite éco 3 portes au minibus 9 places, en passant par les monospaces, les gammes Prestige, les cabriolets ou encore les voitures sans permis.
  • Plus de 2 000 véhicules utilitaires : fourgons de déménagement, bennes, véhicules professionnels, double et triple cabines, avec hayons, attelages, galeries…
  • Des véhicules récents (moins de 6 mois, moins de 20 000 km), répondant aux normes de sécurité en vigueur, régulièrement révisés et contrôlés, et faiblement émetteurs de CO².

Ils arrivent dans notre parc en 2020

Soucieux de faire profiter nos clients des derniers modèles mis sur le marché par les constructeurs, notre réseau de 64 points de ventes répartis de La Baule à Angoulême, propose ou proposera bientôt de nouveaux modèles, tels que :

  • Les nouveaux Compact Renault Captur et Peugeot 2008.
  • Le nouveau SUV compact DS 3 Crossback.
  • La nouvelle Golf 8 de Volkswagen qui arrivera en avril dans nos agences.
  • Le Compact Ford Puma dans sa version hybride.
  • La nouvelle Clio 5.

Et, en fin d’année, la nouvelle Opel Corsa en version électrique (la version thermique étant déjà en parc). La diversité de notre parc permet ainsi à nos clients de choisir la solution de mobilité la plus adaptée à ses besoins et contraintes.